A beautiful day

De Lynne Ramsay
Film Britano-franco-américain
Avec Joaquin Phoenix, Ekaterina Samsonov

L'histoire:

Joe est un gars un peu bizarre, torturé par les images du passé. Il vit tout seul avec maman dans un très vieil appartement ... à New York. Mais en vérité pour survivre, Joe est chasseur de prime et sa spécialité c'est de retrouver les enfants perdues tout en assassinant tout ce qui bouge à coup de marteau. Il est engagé par l'adjoint du gouverneur dont la jeune fille de 14 ans a fait une fugue et se trouve captive dans un établissement de prostitution pour mineure. Le bonhomme ne veut pas de vague et paie très cher pour revoir sa progéniture. Ni une ni deux Joe prend son plus beau marteau et va libérer la belle, mais quand son client ne montre plus signe de vie et qu'on apprend même son suicide, les choses vont se gâter...



Mon avis:

Au début, je n'ai pas vraiment accroché au film, entre sa violence morbide et sale, ses images décalées et ses effets très "artistico-dramatiques" un peu lourdingues. Et puis comme souvent dans ce genre de film on finit par s'habituer au style de l'auteur et à suivre l'histoire.
Au final, c'est pas si mal que ça: il y a une certaine recherche dans la manière de filmer - qui ne montre pas frontalement les scènes de violence - mais il y a aussi un peu d'excès dans les effets artistiques, comme pour les souvenirs flash back ou les scènes où le héros nous fait un regard de chien battu (il va même jusqu'à chialer comme un bébé). Bon, c'est Joaqim Phoenix donc il est très fort pour ce genre de truc mais au bout d'un moment ça lasse et ça ne rend pas le héros plus touchant pour autant.
On compare le film à Taxi Driver. C'est vrai que la trame de l'histoire y ressemble mais la manière de traiter le sujet - plus crûment -  montre aussi comment notre société a évolué et est devenue plus malsaine, jusqu'à ce que la princesse sauvée par le prince n'hésite pas à trancher des gorges à coup de rasoir... dégueulasse.


Ma note:



Bon film!

Aucun commentaire: