Le chanteur de Gaza

De Hany Abu-Assad
Film Palestino-Britanno-Qatari-Néerlandais-Emirati
Avec Tawfeek Barhom, Kais Attalah, Hiba Attalah

L'histoire:

Mohammed et sa grande sœur Nour vivent dans la bande de Gaza. Mais Nour a d'autres projets pour eux: avec 2 de leurs amis, ils tentent de former un petit groupe de musiciens. Car il faut dire que Mohammed a une superbe voix qui enchante tout le monde. Mais la vie n'est pas toujours facile quand on est réfugié. Quand Nour tombe malade, elle fait promettre à son frère qu'il ira chanter à travers le monde et grimper vers les étoiles, coute que coute.
La chance ne lui sourira que bien plus tard, quand les recruteurs du concours d'Arab Idol chercheront de nouveaux talents...



Mon avis:

J'ai trouvé ce film un peu naïf et simplet, et surtout maladroit vers la fin, quand il faut réintégrer les images de fiction avec les vrais séquences d'Arab Idol: ça va un peu vite, des scènes importantes sont bâclées. Par manque de moyen ou par manque de maitrise du récit?
Après, c'est une très belle histoire et la première partie du film avec les enfants est pleine de tendresse, et les enfants sont géniaux.

Ma note:



Bon film!


Django

De Etienne Comar
Film français
Avec Reda Kateb, Cécile de France, Beata Palya

L'histoire:

1943. Django Reinhart est la star des nuits parisiennes. Son Jazz est apprécié de tous, y compris des occupants Nazis qui lui proposent d'aller faire une tournée en Allemagne. Mais son amie et ancienne amante Louise de Clerck n'est pas dupe: elle sait que les tziganes et les gens du voyage sont persécutés par les Nazis et tente de convaincre Django, qui se sent loin de tout ça, d'aller se réfugier en Suisse avec sa mère et sa femme enceinte. Finalement il accepte et se cache en face de la frontière suisse en attendant que son amie lui envoie des passeurs pour l'aider à traverser la montagne. Mais le temps passe et toujours rien. Sur les bords du lac, Django retrouve des cousins éloignés qui ont un campement là. Il est accueilli à bras ouverts mais la pression des autorités sur la communauté est de plus en plus forte...



Mon avis:

La première raison d'aller voir ce film, c'est qu'il parle d'un sujet qui est souvent oublié des livres d'histoire, c'est à dire la persécution des tsiganes sous l'occupation nazie. Je ne sais pas si tout ce qui est raconté dans ce film est vrai, mais en tout cas c'est bien vu d'avoir croisé la vie de la grande star du jazz manouche avec ses origines rom. Peu à peu Django quitte sa vie privilégiée parisienne pour rejoindre ses frères rom persécutés. Reda Kateb joue le rôle avec brio, dans ce film qui n'est pas très original dans sa forme ni son style, possède quelques facilités, mais a aussi des dialogues parfois intéressants.

Ma note:




Bon film!



Get out

De Jordan Peele
Film américain
Avec Daniel Kaluuya, Allison Williams, Catherine Keener


L'histoire:

Chris et Rose sont amoureux et ce week end Rose emmène Chris pour le présenter à ses parents, qui vivent dans un coin un peu retranché des Etats unis. Sauf que Chris est noir et Rose est blanche. Chris appréhende la réaction de cette famille à la venue d'un couple mixte, mais finalement tout se passe bien. Le père est neurologue, la mère psychiatre et le jeune frère fait des études de médecines. Des gens bien éduqués. C'est donc une famille aimante qui l'accueille, bien que l'atmosphère de la maison soit étrange. Chris est surtout intrigué par le comportement des deux noirs qui servent de domestiques. Ils agissent étrangement, comme si il étaient pétrifiés et leur langage ne semble pas être celui de jeunes gens de leur époque. Quelque chose ne va pas ici, mais ne comptez pas sur moi pour dire quoi...



Mon avis:

Le film met un certain temps à s'installer, mais au final ça vaut le coup. Il y a du suspens, la tension monte petit à petit jusqu'à son paroxysme. C'était une bonne idée au départ, encore faut il savoir la mener correctement, avec efficacité, parfois en y ajoutant juste ce qu'il faut de détails, parfois tirés par les cheveux: auriez vous pensé qu'une simple tasse de thé puisse devenir une arme?
Ça n'a rien de révolutionnaire, mais c'est juste bien fait et efficace.
Je ne sais pas pourquoi mais à la fin cette histoire de savant fou ça m'a fait penser à Human Centipede, un autre film très efficace mais dans un autre registre...
En tout cas on passe un bon moment. La salle a même applaudi quand le méchant se fait éclater la gueule.

Ma note:




Bon film!

Les gardiens de la galaxie 2

De James Gunn (II)
Film américain
Avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Michael Rooker, Karen Gillan, Kurt Russell

L'histoire:

Notre fine équipe des gardiens de la galaxie a été payée pour protéger les générateurs de la planète des hommes dorés, des êtres prétentieux et parfaits. En échange, ceux ci leur remettent Nebula, criminelle et demi sœur de Gamora, envers qui elle voue une haine féroce depuis que leur père, Thanos, les a montées l'une contre l'autre. Mais alors que les voilà reparti, Rocket vole des ampoules d'énergie à leurs commanditaires et les voilà poursuivis. Ils ne sont sauvés que par l'intervention d'Ego, un être qui se trouve être une planète vivante mais prétend également être... le père de Quinn! Alors que Quinn, Gamora et Drax se rendent sur la planète d'Ego, Rocket et Groot sont attaqués par Yondu et ses pirates, mais au dernier moment Yondu, pris de remords envers son protégé Quinn, décide de changer de camp. A partir de là ça part dans tous les sens: Nebula s'évade, Quinn et Gamora osent se déclarer leur amour et Mantis, la protégée d'Ego, finit par leur dire le terrible secret du père de Quinn...



Mon avis:

Les gardiens de la galaxie: du fun, du fun et du fun, encore plus avec le n° 2 car on commence à bien connaitre les personnages principaux, à aimer leur humour et leur univers. Certains personnages sont un peu plus mis en avant. Après, l'histoire en soi n'a rien d'original: il y a de grosses ficelles, des détails qui clochent un peu et on voit arriver le dénouement sans surprise. Ça aurait pu donner un nanar sans intérêt si il n'avait pas été filmé avec un brin de folie et un style certain, un brin d'auto dérision... bref, une vrai réalisation, où les effets spéciaux, bluffant, sont là pour servir l'histoire et s'amuser.
Espérons que cela continuera à être aussi fun pour le prochain épisode.
En attendant... I am Groot!

Ma note:




Bon film!


Cessez le feu

De Emmanuel Courcol
Film franco-belge
Avec Romain Duris, Céline Sallette, Grégory Gadebois

L'histoire: 

La famille Laffont a beaucoup donné à la grande guerre: l'un de ses fils y est mort, le deuxième, Marcel, en est revenu muet et mentalement dérangé. Quand à Georges, il a fuit en Afrique une fois la paix revenu et vit de trafic d'ouvriers. Il semble vouloir oublier ses souffrances, mais alors qu'un incident provoque la mort de Diofo son fidèle assistant, Georges retourne en France revoir sa mère et son frère Marcel. Celui-ci apprend la langue des signes avec une jolie volontaire, Hélène, et Marcel a même séduit une jeune veuve qui l'aime comme il est... Pourtant les cicatrices de chacun ne sont pas encore refermées et l'enfer de la guerre s'invite encore dans la tête de chacun...




Mon avis:

J'ai beaucoup aimé les très belles images de ce film, avec la partie africaine très poétique mais aussi la partie française. Et bien entendu les acteurs qui sont tous très bons même dans de petits rôles. C'est un film très pessimiste qui aborde un sujet grave avec intelligence: tous les personnages sans exception vivent en vase clos, enchainés à la guerre, meurtris par la guerre, et chacun réagit à sa façon.
Après... le montage est maladroit: on a des scènes qui arrivent au mauvais moment et d'autres qui sont inutiles. Sans parler du dénouement final que je trouve décevant.
Donc un film en demi teinte...

Ma note:




Bon film!