Zootopie

De Byron Howard, Rich Moore
Film américain

L'histoire:

Nous sommes dans un monde où les animaux ont évolué et ne se mangent plus entre eux. Judy Hopps est une lapine qui depuis toute petite rêve de quitter sa campagne profonde où ses parents cultivent des carottes pour aller vers la grande ville de Zootopia et devenir policier. Ce n'est pas un métier dédié aux lapins mais avec beaucoup de persévérance elle arrive à obtenir son diplôme de lieutenant et à être mutée à la ville... où elle est bêtement reléguée à la circulation. Personne ne croit qu'un lapin peut devenir un vrai policier, mais Judy est prête à relever le défi. Et c'est peut être l'occasion pour elle de le faire quand de mystérieuses disparitions d'animaux prédateurs surviennent un peu partout en ville. Son chef la met au défi: soit elle trouve le coupable soit elle démissionne. Judy a cependant une piste: elle va chercher l'aide du renard Nick Wilde, un petit arnaqueur très malin, qu'elle piège afin qu'il l'aide dans son enquête. Les 2 compères vont aller de danger en danger à travers les bas fonds de la ville...



Mon avis:

Ce que je reprocherais le plus à ce film, ce serait son manque de surprise, même si on pourrait penser que le fait de transposer notre monde à celui des animaux soit intéressant et propice à donner des situations marrantes. C'est le cas mais ce n'est pas aussi délirant que ce à quoi on s'attendrait avec une idée pareille. L'humour reste assez lisse et policé, et on aurait aimé voir à quoi aurait ressemblé ce film s'il avait été fait par les auteurs des Minions ou de Madagascar.
Mais bon ça reste un film Disney, une histoire pour enfants - pour bébés comme diraient certains - avec plein de bons sentiments.
Il en faut aussi...


Ma note:




Bon film!

Pattaya

De Franck Gastambide
Film français
Avec Franck Gastambide, Malik Bentalha, Anouar Toubali , Ramzy Bedia, Gad Elmaleh, Sabrina Ouazani...

L'histoire:

Franky est un peu véner: sa meuf vient de le quitter. Il pense à elle tout le temps et son pote Krimo (le roi des embrouilles) sait comment lui changer les idées (et gagner un max de flouze). Un ancien truand appelé le Marocain organise en Thaïlande des combats illégaux de bagarre de nains, et propose à de nouveaux lutteurs de venir se mesurer à son poulain. Les frais de voyage et d'hotel jusqu'à Pattaya sont payés par le Marocain, de quoi aller s'éclater au soleil sous les frais de la princesse. Les 2 potes finissent par dénicher un nain dans le HLM d'à coté, qu'ils bluffent en lui faisant croire qu'ils lui proposent un voyage à la Mecque gratos. Il arrivent donc dans les griffes du Marocain, qui leur subtilise leur passeport avant que le grand combat n'ai lieu. Mais l'adversaire du nain est terrible, et les 3 gars de banlieue s'évadent pour se réfugier chez Reza, le cousin de Krimo, qui tient un bar à Chicha à Pattaya. Vont-ils réussir à fuir le combat longtemps?




Mon avis:

Au premier abord on s'attend à un bon gros délire, un truc de jeune comique nerveux. Et en effet c'est ça mais avec un petit truc en plus. On a l'impression qu'il y a du fond: quelques références à des films comme Apocalypse Now ou Raging Bull, un souci des détails et des trouvailles comiques, une recherche de rythme qui fait qu'on n'a à aucun moment l'impression que le film est lourdingue. Même quand il s'agit de nain ou de... diarrhée. Avec en plus un message derrière sur l'acceptation de la différence (gros, transsexuel, personne de petite taille, singe...). C'est aussi l'impression que m'avait donné le premier film du comique, les Kaira.
Mais je vous rassure je me suis bien marré aussi!

Ma note:



Bon film!


Chocolat

De Roschdy Zem
Film français
Avec Omar Sy, James Thiérrée, Clotilde Hesme

L'histoire:

Rafael Badilla, fils d'esclave cubain, a trouvé refuge dans un petit cirque ambulant où il joue au nègre, effrayant les enfants dans sa peau de bête. Mais passe dans les parages le clown Georges Footit, un grand professionnel respecté mais en perte de vitesse. Quand il voit le noir sur la piste lui vient alors l'idée révolutionnaire d'allier un clown blanc et un auguste ensemble. Rebaptisé Chocolat, Rafael va alors monter un duo avec Footit, dans lequel il n'a de cesse de se prendre des coups de pieds au derrière en faisant rire le public à gorges déployées. Le succès est là, et il va les mener jusqu'au grand cirque de Paris, et même plus loin. Quand à Chocolat, ébloui par cet argent et cette renommée, il s'adonne au jeu, à la boisson et aux femmes. Mais il va peu à peu prendre conscience de sa place de bon petit nègre au milieu de cette société de blancs...



Mon avis:

J'ai bien aimé ce film rendant hommage à ce grand artiste du cirque français - même si ils ont pris beaucoup de libertés par rapport à la réalité. Tout d'abord l'histoire est originale. Ensuite les acteurs sont très bons - Omar Sy bien sûr, mais aussi son alter-ego blanc James Therrée (qui a un air de Chaplin et pour cause: c'était son grand père). Et tout cela est aussi très bien réalisé par Roschdy Zem, qui arrive à filmer avec brio les scènes de cirque et les gags clownesques du duo. Il y a beaucoup de travail dans ce film, et pour notre plus grand plaisir...
Et pour le coup on ne pourra pas dire qu'on est... chocolat!

Ma note:




Bon film!

 

Deadpool

De Tim Miller
Film américain
Avec Ryan Reynolds, Morena Baccarin, Ed Skrein


L'histoire:

Chasseur de prime et casse cou, Wade Wilson tombe amoureux de la belle Vanessa, avec qui il partage un même sens de l'humour pas très classe. Mais voilà qu'il apprend qu'il est condamné, atteint d'un cancer généralisé. Un type mystérieux se propose de le guérir, en le transformant en un genre de super héros. Wade disparait alors et se retrouve enfermé dans un labo aux mains de Francis, un mutant qui cherche à créer d'autres mutants provoquant leur mutation avec des formules chimiques douloureuses. Une fois les super pouvoirs apparus, les esclaves sont vendus au plus offrant. Wade va subir alors une métamorphose qui va le défigurer et donner à son corps le pouvoir de se régénérer tout seul. Il arrive à s'échapper du labo en lui mettant le feu mais n'ose pas revenir voir Vanessa, son visage étant monstrueux. Sa seule solution: retrouver Francis pour qu'il lui redonne un visage humain. Une épopée sanglante commence, et Wade, dans son costume de Deadpool, ne va pas y aller de main morte. Il rencontrera sur son chemin le Xman Colossus et la jeune Negasonic Teenage Warhead, qui souhaitent lui faire entendre raison et faire de lui un vrai héros et pas un simple vengeur sanguinaire. Mais Deadpool pourra-t-il échapper à ses penchants meurtriers... avant la fin du film?



Mon avis:

J'ai pas trop envie de faire une analyse complexe sur ce film qui ne l'est pas: L'histoire est plutôt nulle, l'ambiance noire et crade, certains personnages sont ratés ou sans intérêts ( Colossus ou Ajax le méchant avec sa copine) mais le film, grâce aux répliques délirantes, aux gags osés et aux scènes d'action, et aussi grâce à Ryan Reynolds, devient infiniment plus cool. La réalisation également sait être inventive par moment, notamment lors des flashbacks.
Ça ne suffit pas à en faire un film mémorable , mais bon...


Ma note:



Bon film!



Spotlight

De Tom McCarthy
Film américain
Avec Michael Keaton, Mark Ruffalo, Rachel McAdams, Liev Schreiber, John Slattery, Brian d'Arcy James, Stanley Tucci

L'histoire:

Une histoire vraie: Un nouveau directeur est envoyé à la tête du Globe, le journal local de Boston. Il convainc la petite équipe de Spotlight, la rubrique d'investigation du journal, de se pencher sur les quelques cas de pédophilie dans le milieu des prêtres catholiques de la région. Walter Robinson met toute son équipe de 4 journalistes sur le coup. Très vite ils découvrent que les plus hautes autorités religieuses sont au courant et que souvent les affaires sont mises sous le tapis. La route sera longue avant de découvrir la vérité, et les 5 journalistes vont aller de découverte en découverte, plus de 80 cas ayant eu lieu dans le comté et que cela impliquerait même le cardinal Law...



Mon avis:

Voilà un film très intéressant sur les rouages du journalisme d'investigation. Sans vraiment être l'affaire du siècle, et sans vraiment beaucoup de suspens, et encore moins d'action, le film raconte juste le travail du journaliste qui va de témoignage en témoignage, et s'implique dans son enquête. Tout cela est filmé sans esbroufe, sans trop de sensationnalisme et sans originalité apparente.
Et pourtant le film arrive à capter notre intérêt jusqu'au bout et à finir par rajouter même un peu de réflexion dans son propos, quand le journaliste va se demander si eux même n'étaient pas restés aveugles pendant des années devant les preuves évidentes de ce scandale. Le film cache également bien son jeu avec de très bons acteurs comme Stanley Tucci, Mark Ruffalo et Liev Schreiber qui arrivent à se cacher à merveille derrière de vrais compositions de personnages.


Ma note:



Bon film!