Les adieux à la reine

Réalisé par Benoît Jacquot
Film franco-espagnol
Avec Léa Seydoux, Diane Kruger, Virginie Ledoyen, Xavier Beauvois, Noémie Lvovsky

L'histoire:

Sidonie est liseuse de Marie Antoinette. Secrètement amoureuse de sa maîtresse, elle vit aux pieds de celle ci et écoute les ragots de ses copines, qui racontent que la reine serait entichée de la marquise de Polignac, aux moeurs peu orthodoxes. Mais nous sommes en 1789 et la révolution va accélérer le destin de ces 3 femmes...


Mon avis:

La vie de Versailles vue depuis les petites gens, ceux qui vivent dans l'ombre des rois. Ça peut paraître alléchant au premier abord mais j'ai vite été gonflé par les ragots, les 'on dit' et l'accumulation de petits détails qui constitue la plus grande partie du film. Toute l'histoire ne semble être qu'un prétexte pour nous montrer les petits à côté de l'Histoire, les anecdotes qui entourent Marie Antoinette, à commencer par son homosexualité, sujet principal du film. Juste un prétexte, mais cela ne fait pas une histoire (en tout cas c'est comme ça que je l'ai perçu).
L'héroïne semble ne vivre qu'à travers la reine, que par ce qu'elle entend et ce qu'elle voit de la vie de Versailles, et comme tous ceux qui entourent le reine elle semble totalement subjuguée par le moindre mot de celle ci, et bouleversée par l'idée que l'autrichienne puisse souffrir à cause de la révolution.
Un film prétexte donc qui accumule les bons mots, les belles phrases, les anecdotes. Où à tout moment il semble se passer quelque chose d'important, mais sans que tout cela ne soit vivant... j'ai trouvé que ça sonnait faux. Malgré le talent de tous les acteurs, excellents même dans des rôles secondaires. Chaque personnage est dépeint avec réalisme par des acteurs reconnus.
Mais Bof...

Ma note:


Bon film!

Aucun commentaire: