Les marches du pouvoir

Réalisé par George Clooney
Film américain
Avec Ryan Gosling, George Clooney, Philip Seymour Hoffman ...

L'histoire:

Steve est un jeune conseiller en communication talentueux qui travaille pour la campagne de Mike Morris, candidat démocrate à la présidence américaine. Il est chapeauté par son mentor Paul, vieux conseiller très idéaliste. La campagne fait rage et ils sont sur le point de se faire damer le pion pour le vote des primaires de l'Ohio, état considéré crucial. Leur adversaire propose à Steve de changer de camp en passant chez les républicains. Mais si Steve pense tout de suite à refuser, un certain nombre d'évènements vont l'amener à revoir peu à peu sa décision...



Mon avis:

J'ai tout d'abord trouvé ce film bien mis en scène, puisque tourné par un (bon) acteur qui a su mettre en avant le travail et le talent de ses autres acteurs, Gosling et Seymour Hoffman en tête, en resserrant la caméra sur eux et en les laissant 'jouer', en leur faisant confiance ce qui n'est pas toujours très vrai chez les autres réalisateurs qui ont tendance à trop écrire sans laisser de liberté.
De plus, Clooney 'parle' avec sa caméra, avec sa mise en scène. Il suggère les choses en choisissant ses images: les 2 protagonistes qui se disputent devant un écran géant diffusant le drapeau US, ou bien la jeune stagiaire qui à la fin se balade au milieu des staffs de la campagne, telle une nouvelle proie offerte à la cupidité des politiciens...
Mais bon ce qui fait que je n'ai mis que 2 étoiles à ce film, c'est que malgré tout son talent, et tous les efforts du réalisateur pour nous rendre l'histoire palpitante et pleine de suspense, mon attention s'est un peu perdue dans ce jeu politicien du chat et de la souris. Ça a l'air bien compliqué tout ça, et à vrai dire pas très passionnant.
Peut être que c'est le spectre de la future campagne présidentielle qui se dessine pour l'année prochaine qui me donne envie de m'intéresser à autre chose que les magouilles politiques en ce moment?

Ma note:


Bon film!

Aucun commentaire: