Cars 2

Réalisé par Brad Lewis, John Lasseter
Film américain
Avec Owen Wilson, Larry The Cable Guy, Michael Caine...

L'histoire:

Afin de promouvoir une nouvelle essence bio, un millionnaire organise une grande coupe sur 3 circuits internationaux: Japon, Italie et Londres. Flash Mc Queen est convié à concourir par son adversaire du moment: l'égocentrique San Francisco. Il emmène Martin avec lui mais celui ci, maladroit et simplet, ne fait que faire des gaffes. Martin décide d'abandonner son ami, mais à l'aéroport il va croiser la route de l'agent secret Mc Missile et de son associée Holley. Ceux ci sont à la poursuite de dangereux gangsters qui projettent de mettre au placard la fameuse essence bio, en faisant exploser les voitures concurrentes de la course à l'aide d'un mystérieux rayon. Pris pour un agent secret, Martin se joint à eux pour attraper les méchants et sauver son meilleur ami...



Mon avis:

Bien que le film soit une suite, j'ai eu du mal à y trouver un point commun avec Cars 1 (oui les personnages peut être). Alors que le premier film était un film nostalgique sur l'amitié, on a droit ici à un véritable pastiche de film d'espionnage, dans un autre registre donc.
Le héros a également changé puisque ce n'est plus le flamboyant Flash Mc Queen mais son ami Martin, anti héros qui devient agent secret malgré lui.
Pour le reste, les gens de chez Pixar s'en sont donné à cœur joie, remodelant les villes du monde: Tokyo, Paris, Monaco ou Londres, en faisant un clin d’œil à chaque fois aux spécialités de ces pays (la reine d’Angleterre et le pape, et puis les toilettes japonaises, les pasta italiennes, les pubs anglais, et le james Bond avec tous ses gadgets)
C'est amusant, plein d'action, mais c'est là le seul intérêt du film, qui perd quand même de son charme originel, avec un scénario assez conventionnel et pas aussi attachant que le premier film. Une suite quoi!
C'est vrai c'est rare les films d'animation qui arrivent à faire des suites qui valent le coup (Shrek peut être, et Toy Story).

Ma note:


Bon film!

Aucun commentaire: