Des hommes et des dieux

Réalisé par Xavier Beauvois
Film français
Avec Lambert Wilson, Michael Lonsdale, Olivier Rabourdin...

L'histoire:

L'histoire vraie du monastère cistercien de Tibhirine en Algérie, qui vivaient totalement intégrés auprès des villageois jusqu'à ce que les évènements en Algérie les retrouvent coincés entre les rebelles islamiste et une armée corrompue. Ils s'accrocheront à leur monastère et refuseront d'abandonner le village, ce qui les condamnera à mourir en martyrs. Si les personnages et les scènes sont imaginées, l'histoire est bien réelle...



Mon avis:

Un véritable voyage dans un monde de recueillement...

De long plans larges et immobiles, sur des scènes plus ou moins banales, à travers le regard simple des moines. Parfois ce sont de simples tâches de la vie quotidienne, lentes et appliquées. Ça pourrait être ennuyeux mais cela ne l'est pas du tout, car entre chants de messe et occupations journalières de chacun des moines, on apprend peu à peu à s'immiscer dans leurs vies, une vie faite de méditation et d'abandon de soi.
La tension, due à l'ambiance environnante et au danger des fous de dieu qui menacent, transfigure encore plus chaque instant et fait que chaque mouvement de tous les jours, comme aller chercher du bois ou guérir une petite fille blessée, devient unique. Cette même tension qui pèse tout au long du film est parfois un peu dure à supporter, mais le réalisateur arrive à ne pas faire trop dans le larmoyant et on a sans cesse l'impression que l'action progresse, et que l'on se précipite de plus en plus vers le moment fatidique.
On le voit quand même utiliser de grosses ficelles: le dernier repas, qui fait bien sûr référence à la cène avec le vin de bourgogne en guise de sang du christ, ou encore les chants et lectures de la bible, qui semblent tellement coller avec leur situation actuelle que ça en devient un peu gros...
C'est néanmoins un film d'une grande originalité dans son sujet, et très rigoureux dans ses choix artistiques. On n'en montre pas trop, tout en cherchant des images pleines de sens (comme le départ des moines dans la neige à la fin, où ils semblent s'effacer dans le brouillard, comme pour monter au ciel).
Un film à ne pas manquer je pense. Un film qui fait réfléchir à ces hommes et en ce qu'ils croyaient, alors qu'ils sont vraiment très loin de nous et de nos préoccupations. Serions nous capable de nous sacrifier de la même manière? Pas moi en tout cas, et pourtant je me suis senti proche d'eux, de leurs doutes et leurs certitudes, pendant 2h...

Donc un film pudique et nécessaire pour honorer ces hommes pleins de foi et de simplicité.

Ma note:


Bon film!

Aucun commentaire: