Les petits mouchoirs

Réalisé par Guillaume Canet
Film français
Avec François Cluzet, Marion Cotillard, Benoît Magimel, Gilles Lellouche, Jean Dujardin, Laurent Lafitte, Valérie Bonneton, Pascale Arbillot, Joel Dupuch, Anne Marivin...

L'histoire:

La bande de potes que forment Max, Marie, Vincent et les autres est un peu chamboulée par l'accident que vient de subir leur ami Ludo, et à cause duquel il se trouve à l'hopital presque dans le coma. Mais les vacances approchent et ils se retrouvent finalement tous sans leur ami dans la maison au bord de la mer où ils ont l'habitude d'aller chaque année. Ils forment quand même tous une sacrée brochette de personnages: Max, le plus riche de tous, est obsédé par le rangement et s'énerve pour un rien. Vincent, son meilleur ami, bien qu'il soit un père de famille heureux, vient de lui annoncer qu'il éprouvait des sentiments amoureux pour lui. Marie, elle, est une fille sauvage qui refuse de s'engager en amour. Eric trompe sa copine avec tout ce qui bouge. Quand à Antoine, il est persuadé que son ex l'aime encore, même si celle ci l'a quitté depuis un an. Chacun arrive avec ses obsessions et ses tricheries et les vacances s'annoncent donc mouvementées...

Mon avis:

Dans son 2ème film, Canet cherche à nous décrire l'ambiance chaleureuse de l'amitié entre potes, et trouve le style parfait, entre déconnades, prises de becs et moments intimistes pour arriver à ses fins.
Bon, bien sûr, la probabilité d'avoir autant de timbrés dans la même bande ne doit pas être bien forte dans la réalité vraie. Néanmoins on se laisse porter par leur bonhommie et la franche camaraderie qui est le moteur du film. On rit pas mal des personnages et de leurs manies: Cluzet bien sûr constamment sur les nerfs jusqu'à en devenir foldingue, Lafitte en amoureux aveugle qui ne voit pas que son ex ne l'aime plus, Lellouche en grand adolescent naïf, cotillard en rebelle baba cool, etc...
Les personnages sont impitoyablement caricaturés, et chacun pense d'abord à ses petits problèmes sans penser à celui des autres... tu parles d'amis! C'est assez juste comme réflexion, et des personnages comme ça, on en cotoie aussi pas mal dans la vie de tous les jours, non?
Perso j'ai pas vu passer les 2h35 du film, même si les scènes finales d'hommage à leur copain Ludo m'ont semblées un peu trop larmoyantes et superflues.
En conclusion, Guillaume Canet arrive à rester efficace, même si il change de registre avec un film plus intimiste. Il ne cherche pas forcément l'originalité (l'ambiance m'a fait penser à 4 mariages et un enterrement), utilise des ficelles déjà connues mais cherche avant tout à se faire plaisir (par exemple avec le long plan séquence d'intro), et à nous également.

Ma note:


Bon film!

1 commentaire:

Rosedray a dit…

J'ai adoré ce film ! J'ai aussi un blog de critiques de livres et de films => http://jedevoreleslivres.blogspot.com