Crime d'amour

Réalisé par Alain Corneau
Film français
Avec Kristin Scott Thomas, Ludivine Sagnier, Patrick Mille...

L'histoire:

Christine est directrice de l'agence parisienne d'une grande multinationale. C'est une femme de tête, audacieuse, extravertie et prête à tout. Sa principale assistante, la jeune et coincée Isabelle, est secrètement amoureuse de Christine, qu'elle admire. Celle ci le sait bien et manipule la jeune fille afin de s'approprier son travail et obtenir une importante promotion, notamment en jetant dans ses bras le beau Philippe. Mais Isabelle ne compte pas se laisser faire et alors qu'une guerre impitoyable se déclenche entre les 2 femmes, elle met au point un plan diabolique pour se débarasser de son amante...

Mon avis:

Je ne peux pas commencer cet article sans parler des 2 actrices principales: Kristin Scott Thomas, épatante de justesse dans son sadisme sophistiqué, et Ludivine Sagnier, qui sait si bien lancer de petits regards innocents de jeune chienne battue. C'est vraiment un beau couple de cinéma, et dés les premières scènes on sent l'ambiguité malsaine de leur relation.
Le film n'est pas non plus dénué d'humour, tout d'abord dans la caricature des personnages dans le monde des affaires. On sourit pas mal, puis dans la deuxième partie du film le sourire devient plus maniaque devant le plan macchiavélique d'Isabelle pour duper la justice: s'accuser aux yeux de tous pour finalement s'innocenter... La vengeance devient jouisive et ludique!
On pourrait néanmoins regretter le manque de punch de la réalisation, qui manque de rythme et n'est pas aussi efficace qu'un Hitchcock ou un Fritz Lang (dont Corneau se serait inspiré). C'est peut être voulu, car on a plus l'impression ici d'être au théatre que dans un film d'action à suspens. En tout cas c'est un peu génant au début et puis on s'habitue peu à peu à l'ambiance du film.
Un film malin donc, sur fond de business women à l'homosexualité refoulée... j'aime bien.

P.S.: Je trouvais qu'il y avait pas mal de monde à cette sénace, pour un film sorti il y a plusieurs semaines... et puis je me suis rappelé qu'Alain Corneau venait de décéder le lundi précédent... So long mister Corneau...

Ma note:


Bon film!

Aucun commentaire: