L'élite de Brooklyn

Réalisé par Antoine Fuqua
Film américain
Avec Richard Gere, Don Cheadle, Ethan Hawke, Wesley Snipes, Lily Taylor, ...

L'histoire:

Nous suivons le parcours torturé de 3 flics d'un quartier agité de Brooklyn:
Eddie, à 7 jours de la retraite, est patrouilleur. Il a depuis longtemps abandonné l'idée de faire son boulot correctement. Sa femme l'a quitté et aucun de ses collègues ne le respecte. Quand la police de New York décide de faire patrouiller dans les rues de jeunes recrues inexpérimentées, dont on lui confit l'un d'eux. Bien malgré lui il se trouve confronté à des jeunes pleins d'espoir alors que lui n'en a plus...
Le second flic, Sal, fait partie de la brigade d'assaut anti drogue. Fervent catholique, il est père de famille nombreuse et sa femme attend des jumeaux. Il sait qu'il doit trouver une maison plus grande mais n'a vraiment pas assez d'argent. Il commence par perdre la tête et envisage peu à peu d'aller chercher l'argent où il se trouve: dans les poches des gros dealers de drogue qu'il arrête chaque jour, quitte à commettre lui même l'inévitable: le meurtre...
Le troisième, Tango, est un jeune noir infiltré dans un gang de la cité, spécialisé dans le trafic de drogue. Lui aussi commence à péter les plombs, partagé entre son devoir et les gangsters qu'il fréquente, auxquels il s'identifie de plus en plus. D'autant plus que Caz, le caïd, lui a déjà sauvé la vie. Il demande en vain à abandonner sa filature mais va devoir faire un choix...



Mon avis:

Un film pas bête qui pose un regard dur sur la vie dans les ghettos et les flics qui y travaillent.
Bon, c'est vrai. Ce n'était pas seulement un film d'action mais un film plus psychologique. La tension est d'ailleurs palpable. Les trois personnages principaux, magnifiquement joués par des acteurs expérimentés, sont complexes.
Mais on finit par avoir l'impression que le film traine en longueur, car le dénouement final, pourtant surprenant, tarde à arriver. Tout d'abord parce qu'il s'agit de trois histoires distinctes, dont chacune est racontée en détails - et de façon assez convaincante- pour nous expliquer comment ces 3 flics, chacun de son coté, en vient à douter ou à péter les plombs. Donc évidemment ça prend du temps (vous avez vu la longueur de mon résumé, au dessus?). En plus chacune des histoire a plein de rebondissements: Eddie doit d'abord faire face à une bavure, puis ensuite se retrouver à la retraite pour enfin se décider à entrer en action. Idem pour Sal, qui collectionne les tentatives ratées pour obtenir de l'argent. Le film aurait peut être gagné à nous raconter les histoires l'une après l'autre, plutôt que toutes en même temps...
On finit par ne plus y croire, mais il faut quand même saluer la tentative, plutôt réussie finalement, de présenter une réflexion profonde sur la condition des ces flics usés par le métier et qui n'ont plus la foi... une sacré élite!
Même si la réalisation est classique (musique de fonds à grand renfort de violons dans les moments tragiques, tirs de flingues pour vous faire sursauter, ...), les personnages et leur environnement sont peints avec justesse et sont moins naïfs que dans la plupart des films américains de base.
Donc voilà, ce ne sera pas une note négative pour ce film que j'ai apprécié.

Ma note:


Bon film!

Aucun commentaire: