Iron man 2

Réalisé par Jon Favreau
Film américain
Avec Robert Downey Jr., Don Cheadle, Scarlett Johansson, Mickey Rourke, Gwyneth Paltrow, Sam Rockwell, Samuel L. Jackson

L'histoire:

Le milliardaire Tony Stark a tout pour être heureux: à la tête de sa multinationale, en compagnie de sa chère Pepper Potts, il parade sur tous les écrans de télé, notamment lors de le Stark Expo, exposition gigantesque de ses meilleurs gadgets. Tout le monde sait qu'il est l'unique possesseur de l'armure d'Iron man, arme exceptionnelle que convoitent l'armée américaine (et son ami James Rhodes, qui a déjà revétu l'armure par le passé), et Justin Hammer, homme à la tête d'une puissante entreprise d'armement. Mais personne ne sait qu'en fait Tony se meurt: la pile au palladium qui le maintient en vie, et qui fournit l'énergie de son costume, l'empoisone peu à peu. De plus, Vanko, un scientifique russe et légèrement fêlé, construit lui même un costume à base de palladium et tente de le tuer. Il reproche au père de Tony d'avoir ruiné son père en lui volant ses découvertes. Tony échappe de peu à la mort et Vanko est arrêté. Hammer trouve alors en lui un alié de choix: une personne capable de construire une armure capable de rivaliser et mettre à terre la Stark international...


Mon avis:

Dans Iron man 2, comme dans la plupart des sequels, on ne cherche pas forcément à innover. On se contente souvent de réitérer plus ou moins ce qui a marché dans l'épisode précédent, en faisant évoluer un chouïa les personnages, et en inventant une excuse bidon pour prétexte à une nouvelle aventure. Ici, Tony Stark va devoir faire face à son passé et se réconcilier avec son père disparu pour contrer la vengeance du fils de l'ennmi juré de son paternel. Ca sent les bons sentiments, et le film bien entendu n'arrive pas à retrouver le charme et la fraicheur du film précédent.
Alors bien sûr on nous présente de nouveaux personnages issus de l'univers Marvel, question de faire des clins d'oeil aux fans , avec en scène finale la possibilité d'une suite (ou plutôt l'avènement d'une nouvelle équipe de héros: les vengeurs). On prépare le terrain pour de futures adaptations de comics, quoi.
Succés du premier opus aidant, on a fait appel à des tas de stars dans des roles secondaires: Scarlett Johanson en veuve noire, Mickey Rourke en méchant et Samuel L. Jackson en Nick Fury (le boss de SHIELD, qui est blanc dans la série).
Bon d'un autre coté le film m'a pas déplu. Vous savez pourquoi? Je pense qu'il fait un peu rêver le geek qui est en moi. C'est vrai quoi! J'aimerais bien avoir tout ça: une armure qui tient dans une valise et qui se met toute seule sur vous en appuyant sur un bouton... décoller comme une fusée et filer à toute allure dans le ciel... avec les écrans de contrôle qui s'affichent et tout... et puis les images holographiques qu'on peut contrôler à la main et même la télé qu'on peut réduire au silence en disant 'mute'... c'est bête que ça existe pas dans la réalité, non?

Ma note:


Bon film!

Aucun commentaire: