Lovely bones

Sortie le 10 février 2010
Film américain
Réalisé par Peter Jackson
Avec Saoirse Ronan, Mark Wahlberg, Stanley Tucci, Rachek Weisz, Susan Sarandon, ...

L'histoire:

Les années 70. La jeune Susan Salmon a 13 ans et rayonne de vie. Elle habite une petite ville paisible entourée de ses parents, son petit frère et sa petite soeur. Comme toutes les jeunes filles de son age, elle commence à penser aux garçons et en pince pas mal pour le beau Ray. Mais tout cela se termine bien vite quand un voisin sadique la capture, abuse d'elle, la charcute et la tue. Son ame erre alors dans un monde fait de rêve et de paysages fantasmagoriques et poétiques, mais elle ne peut s'empêcher de penser à ceux qu'elle a laissés derrière: ses parents qui, faute d'avoir trouvé le corp de leur fille, arrivent difficilement à faire le deuil, et son assassin qui n'a pas été suspecté et qui de plus, a des vues sur une nouvelle victime: la propre soeur de Susan...



Mon avis:

Peter Jackson est un metteur en scène ambitieux qui aime remplir ses films de tout un tas de détails, avec beaucoup de minutie. Le l'avais déjà remarqué dans sa version de King Kong, qui à force de multiple appartés et descriptions finissait par durer plus de 2h30.
Ce film ne fait pas exception à la règle, sauf que du coup... ça finit par devenir un peu lourdaux et confus.
Notamment dans la première partie du film, avant la mort de suzie, qui regorge de détails et descriptions inutiles. C'était peut être intentionnel, pour apporte une atmosphère tendue... sauf que le supplice continue dans la 2ème partie, avec de longues explications en voix off de l'héroïne pour nous expliquer des choses qu'on aurait pu deviner nous même, ou par ses multitudes tentatives pour aider ses parents depuis l'au delà, tentatives qui retombent toutes à l'eau, et en pleurs en plus. On a l'impression de revoir et revoir sans cesse la même scène du père qui a l'impression que l'esprit de sa fille est avec lui, ou celle du tueur qui observe sa victime, à grand renfort de violons. Tout ça est finalement peu convaincant.
Normalement les 2 mondes (celui du rêve de suzie et le monde réel de ses parents)devraient s'influencer l'un lautre (c'est le propos du film). Seulement le passage de l'un à l'autre est si abrupte, si maladroit qu'on a du mal à suivre. On a l'impression de voir 2 films en un.
Donc un film où tout se mélange, monde réel et monde rêvé, pour finalement donner une sorte de soupe qui n'a alors ni le gout d'un film de serial killer, ni celui d'un film dramatique, et où la poésie qui devrait pourtant rayonner à travers le monde rêvé de Suzie ne transparait finalement pas.
Pourtant le sujet était original et aurait pu donner quelquechose de très beau, avec un peu d'inventivité et en ne cherchant pas à retranscrire tous les détails de l'histoire du roman dont il est issu, mais bon ce n'est pas le point fort de Jackson (ben oui, j'avoue: j'avais trouvé le seigneur des anneaux complètement nul!) et le film devient bien vite lourd...

Ma note:
2 sur 5

Bon film!

Aucun commentaire: