Bliss

Sortie le 6 Janvier 2010
Film américain
Réalisé par Drew Barrymore
Avec Ellen Page, Drew Barrymore, Juliette Lewis, Kristen Wiig, Marcia Gay Harden...

L'histoire:

Bliss Cavendar est une jeune adolescente sans problème vivant dans une banlieue tranquille de la ville d'Austin, Texas. Entre ses études, son job dans un petit restaurant, sa meilleure amie Pash et les concours de beauté auxquels sa mère veut absolument l'inscrire, elle se cherche une identité. Elle tombe par hasard sur un flyer de Roller Derby: ces genres de courses poursuites en roller où tous les coups sont permis et dont les équipes sont exclusivement composées de femmes en tenue sexy. Elle décide de se remettre au roller et malgré le fait qu'elle n'a pas l'age requis, se fait engager en cachette dans l'équipe des Scouts Gerbantes. Très vite adoptée par toute cette bande de sacrés bonnes femmes, elles enchainent les matchs. Bliss tombe également amoureuse, et devient la mascotte de l'équipe, au grand dam de leurs ennemies jurées, les Madones Putes. Le jour de la finale approche, mais sa double vie est de plus en plus difficile à cacher à sa famille...



Mon avis:

"Rien de tel qu'un bon film avec des filles qui se foutent sur la gueule!"

A priori rangé dans les films pour ados, ce film se dénote par son gout pour le mauvais gout et ses personnages haut en couleurs. Les héroïnes qui nous sont présentées ici sont bien loin des images de midinettes habituelles, on peut même dire qu'elles ont des c...!
Drew Barrymore, en actrice expérimentée, fait confiance à ses actrices (et à ses acteurs, le rôle de l'entraineur Razeur n'étant pas en reste) et met en avant la personnalité de ses personnages.
Elles se traitent de tous les noms, prennent des noms de scènes au sens évocateur, tels que les scouts gerbantes, Marie Grabuge, Eva Destruction, Iron Madone, Rosa La Flèche, n'hésitent pas à se bousculer, s'envoyer dans le décor, se faire une petite baston jusqu'à s'en péter le nez, ou bien une bataille de nourriture pour ensuite comparer leurs blessures et leurs bleus... Girl Power!
Elles osent, et nous pauvres mâles dans notre siège on aurait presque peur pour elles... ouch! Encore une qui vient de se prendre une mandale! Ça c'est du sport!
Mais fort heureusement il n'y a pas que des scènes de bagarres dans le film, car on raconte surtout l'histoire de Bliss, de son premier amour, de ses rapports conflictuels avec sa mère. Ces moments sont également assez bien filmés avec toujours assez de justesse et sans se laisser aller à la banalité (la très belle scène de la piscine, la scène où Bliss se confie à a sa mère...). Le choix d'Ellen Page pour le rôle principal fait d'ailleurs référence à Juno, autre film pour ados avec la même actrice et lui aussi très brillamment filmé.

Pourtant, la fin du film approchant, le ronron du film pour ados habituel revient: avec une scène finale un peu consensuelle et une happy end prévisible, le film est sauvé par l'originalité du monde de la culture underground, popu et vulgaire du Roller Derby, et aussi par le jeu des acteurs tous très bons et mis en avant par une mise en scène intelligente.
En bref j'ai passé un bon moment!

Ma note:



Bon film!


Aucun commentaire: